top of page
  • Photo du rédacteurMarinette

Tisane à la Badiane

Une fois que j'ai eu fini ma petite robe Zéphyr... Il me restait du tissu. Et je l'avoue, c'était un peu prémédité. Je m'éveille de plus en plus à l'impact écologique, humain et sanitaire que ma consommation a. Notamment ma consommation de vêtements. Et avec ça, vient donc une envie de coudre grandissante et une envie d'acheter du "tout fait" dégringolante. Bien sûr je sais que ça ne règle pas tout (surtout si je n'achète pas du coton bio ou si je continue d'acheter des matières transformées et incluant une foule de produits chimiques... merci à ceux qui m'ont ouvert les yeux sur la viscose !), mais c'est un début.


Mais les blouses à basques, les jupes qui tournent, les robes à volants... c'est joli mais ça n'est pas toujours idéal pour la vie quotidienne. Parfois il faut des vêtements aux coupes simples, aux matières douces et agréables, bref, des vêtements basiques qui peuvent m'accompagner partout et dans lesquels je me sens bien. D'où l'entrée du jersey dans ma vie, et d'où mon application pour en coudre de plus en plus.


J'avais repéré le patron du haut Badiane il y a bien longtemps, notamment du fait de son encolure que je trouvais adorable et féminine. Je me suis dis que mon reste de jersey noir serait idéal pour un petit tee-shirt d'entraînement.


Une femme portant un tee-shirt noir bordé de rouge pose sur un balcon ensoleillé

Puisque le tissu roulotte toujours autant (grrrrr) mes finitions sont vraiment loin d'être top :-( L'encolure est un peu décevante, et c'est entièrement ma faute car j'ai surpiqué juste au bord de l'encolure et non à deux ou trois centimètres comme préconisé. Mais bon, je me console en me disant que c'était un test et que les prochains seront mieux !

Une femme portant un tee-shirt noir bordé de rouge pose sur un balcon ensoleillé

Du coup je me suis dis "Tiens, et si on mettait un petit biais pour finir les manches et remplacer les ourlets ?". Je savais qu'à partir du moment où mon biais était rigide et que mon tissu ne l'était pas, l'entente entre les deux serait forcément compliqué. Et en effet, c'est ça qui donne un petit côté "trompette" à mes manches. J'ai depuis supprimé le biais sur les manches (et mon tissu ne roulotte plus du tout après deux semaines emprisonné dans le biais... donc j'ai pu faire un petit ourlet tout simple).


Une femme portant un tee-shirt noir bordé de rouge pose sur un balcon ensoleillé

Au final cette création là a donc deux ou trois trucs qui me chiffonnent un peu... Mais je le porte tout le temps, il est confortable et douillet (idéal pour boire sa tisane en écrivant un petit article sur le blog !) et ça n'est que le premier d'une longue série, soyez en sûrs :)


A la semaine prochaine les loulous !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page